Certificat Préparatoire aux Fonctions de Commissaire Aux Comptes (CPCAC)
organisé par la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

Actuellement, une grande partie des collaborateurs des cabinets d'audits sont issus des formations comptables classiques (DCG, DSCG, Master CCA). Cependant, l'organisation des systèmes d'information, la complexité des modèles juridiques et financiers, la remise en cause des modèles de sondage classique... nécessite une ouverture de la profession sur de nouveaux profils de candidats (écoles d'ingénieur, écoles de commerce, filières économiques et juridiques de l'université...).

L'objectif de la préparation au CPCAC est de proposer, à ces nouveaux profils, les connaissances nécessaires pour favoriser une bonne intégration dans un cabinet d'audit et d'accompagner les candidats dans le développement de leurs compétences professionnelles pour l'exercice de ce métier.

Après avoir obtenu le CPCAC, les candidats peuvent préparer le CAFCAC suite à une pratique professionnelle de 3 ans.

Objectifs

  • Devenir auditeur légal : maîtriser les concepts fondamentaux de l'expertise comptable, être capable de schématiser un système d'information, connaître l'environnement juridique du métier
  • Participer à des missions d'audit légal

Organisation du cursus


Alternance en contrat de professionnalisation

Rentrée en Novembre 2016


Validation 
Certificat Préparatoire aux Fonctions de Commissaire Aux Comptes
Certificat organisé par la CNCC et délivré par le Ministère de la Justice


Entreprises concernées
  •  Cabinets d'audit, Cabinets de commissariat aux comptes


Contenu de la formation
  • Environnement comptable de l'auditeur : fondamentaux de la comptabilité, comptabilité approfondie...
  • Environnement technique de l'auditeur : système d'information de gestion, modélisation et logiciels métiers, techniques quantitatives de gestion
  • Environnement juridique de l'auditeur : droit des sociétés, droit fiscal, droit du travail...
  • Environnement financier de l'auditeur : diagnostic financier des comptes annuels, politique d'investissement, gestion de trésorerie...
  • Anglais appliqué à la vie des affaires
  • Professionnalisation

 

Conditions d'examen

L'examen est défini par 2 épreuves : l'épreuve d'admissibilité et l'épreuve d'admission.

- l'épreuve d'admissibilité (à l'écrit : comptabilité et systèmes d'information de gestion. Technique quantitative de gestion.)

- l'épreuve d'admission (à l'oral : interrogation sur les matières juridiques, comptables, financières et fiscales. Anglais.

 

 

 

Conditions d'admission

  • Etre titulaire d'un diplôme bac+5, de grade Master (école d'ingénieur, M2...)

 

Processus de recrutement

  • dossier de candidature
  • entretien
  • avoir l’accord d’une entreprise pour la signature d’un contrat de professionalisation

 

Contact

Anne VINCENT 04.77.46.50.90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Témoignages