Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ?
Créée en 2002, par la Loi de Modernisation Sociale, la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) est un droit individuel qui vise essentiellement à permettre au plus grand nombre d'accéder à la certification, indicateur de qualification souvent exigé en France, lors d'un recrutement, d'une démarche d'évolution professionnelle ou même lors d'une inscription en formation.

La VAE ouvre donc de nouvelles perspectives, en particulier, pour ceux ou celles qui travaillent depuis de nombreuses années mais n'ont pas eu la chance d'accéder à la « reconnaissance du diplôme ».

La VAE peut également s'inscrire dans une démarche plus collective. Modalité à part entière de reconnaissance et de certification des aptitudes, connaissances et compétences, elle trouve sa place dans les efforts entrepris par certaines entreprises pour favoriser des parcours professionnels et valoriser les compétences acquises en situation de travail.
A noter : La certification obtenue par la voie de la VAE aura la même valeur que celle attribuée à l'issue de la formation dispensée habituellement par l’institut.


Eligibilité à la procédure VAE
Pour prétendre à la VAE, il est indispensable de justifier d'une expérience professionnelle (salariée ou non, bénévole ...) de 3 ans au moins en continu ou en discontinu, en rapport avec le contenu de la certification IRUP envisagée.


Procédure VAE
1-information personnalisée avec un chargé de recrutement,
2-analyse de risques à travers l’étude approfondie de la recevabilité de votre candidature à la VAE,
3-inscription obligatoire à l’IRUP dans la filière de certification concernée,
4-accompagnement (facultatif) de l’IRUP dans la construction de votre dossier VAE,
5-entretien avec un jury de validation,
6-diplôme délivré par l’IRUP sur avis du jury en cas de validation totale,
7- proposition alternative en cas de validation partielle, sur préconisations du jury.


Accompagnement (facultatif)
L’IRUP vous accompagne de A à V … comme Validation
1-analyse de votre profil en lien avec la fiche RNCP du diplôme visé,
2-retour sur l’analyse de la recevabilité de votre candidature,
3-aide méthodologique à la constitution de votre dossier ainsi qu’une éventuelle préparation à l’entretien avec le jury,
4-proposition d’accompagnement post-jury en cas de préconisations (validation partielle)


Financement
La VAE peut faire l’objet d’une prise en charge par les différents acteurs qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue, dans le cadre des dispositifs qui la financent : Etat, régions, UNEDIC, entreprises, OPCA et Fongecif.
Il existe plusieurs possibilités de financement de la VAE en fonction de votre statut professionnel.


Certifications professionnelles accessibles par la VAE :
Chargé de Maintenance des Systèmes Numériques Industriels (bac + 2)
Chargé de Gestion Technique des Bâtiments Tertiaires et Industriels (bac + 2)
Chargé de Maintenance en Environnement Nucléaire (bac + 2)
Responsable d'Activités en Environnement Nucléaire (bac + 3/4)
Manager de Proximité dans l’Economie Sociale et Solidaire (bac+ 3)
Entrepreneur de l’Economie Sociale et Solidaire (bac +5)
Manager en Stratégie et Développement des Organisations (bac+5)