Intégrer l’IRUP c’est intégrer une école ET une entreprise !

Depuis 1995, l’IRUP est devenu le partenaire incontournable de plus de 1500 entreprises dans tous les secteurs d’activité.

Faciliter l’intégration des élèves en entreprise est une de nos priorités : une équipe de 6 personnes est là pour vous aider à trouver l’entreprise qui vous correspond le mieux.
Un chargé de recrutement vous assurera un accompagnement personnalisé (rédaction de CV, lettre de motivation, conseil à l’entretien…) et un suivi régulier. Son rôle est également de valider la capacité d’accueil de l’entreprise et la qualité des missions qui vous seront confiées.

 

Le contrat d’apprentissage

  • Pour qui ?
    Jeunes de moins de 26 ans
    (il existe des dérogations pour les travailleurs handicapés, créateurs d’entreprises ou lorsqu’il s’agit d’un contrat d’apprentissage qui fait suite à un autre contrat du même type, sous conditions).

 

  • Durée ?
    Le contrat d’apprentissage est un contrat à durée déterminée (CDD) comprise entre 1 et 3 ans en fonction de la durée de la formation.
    La période d’essai est de 2 mois.

 

  • Statut ?
    L’apprenti a un statut de salarié, au même titre que tous les autres salariés de l’entreprise. Il bénéficie des mêmes droits et devoirs.

 

  • Rémunération ?
    L’apprenti perçoit un salaire déterminé en pourcentage du SMIC (entre 41% et 61%, en fonction de son âge et de l’année d’études). Il est rémunéré lorsqu’il est présent en entreprise, mais également lorsqu’il est en cours.



Le contrat de professionnalisation

  • Pour qui ?
    Jeunes de moins de 26 ans.
    Demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.
    Bénéficiaires du RSA, ASS, AAH ou CIE.

 

  • Durée ?
    Le contrat peut être conclu sous 2 formes :
    Contrat à Durée Déterminée (CDD) ) comprise entre 6 et 24 mois en fonction de la durée de la formation.
    Contrat à Durée Indéterminée (CDI).

 

  • Statut ?
    La personne en contrat de professionnalisation a un statut de salarié, au même titre que tous les autres salariés de l’entreprise. Il bénéficie des mêmes droits et devoirs.

 

  • Rémunération ?
    Le bénéficiaire perçoit un salaire déterminé en pourcentage du SMIC (entre 55% et 85%, en fonction de son âge et son niveau d’études)